©Faunebox2018

PRESS

Cette année une édition très Rock & Roll avec la venue de Glenn Hughes (ex Deep Purple) mais aussi Morgane Ji : alors là une réel claque.

Chanteuse d’origine réunionnaise à l’allure mystique et l’univers musical unique. Musique entre le rock tribale et un electro varié, le tout s’approchant parfois du Blues, Folk ou bien Funk. Un métissage d’influences musicales et culturels qui a littéralement retourné le public.

Interlude Photographique

"Une heure plus tard, autour de 23 heures, la soirée continuait avec cette fois-ci le concert de la tête d’affiche de l’édition 2017 de Tanjazz, Morgane Ji. Silhouette de tigresse donne tout de suite le tempo de la soirée: pro sur le jeu musical, libre sur le ton, vague à l’âme en prime.

Morgane Ji avec son banjo et ses quatre excellents musiciens est toute en maîtrise de son jeu et de ses textes. Les morceaux s’enchaînent, rock, jazz et toujours extrêmement rythmés."

MEDIA 24 / Jamal Amiar

Et si c'était elle, la révélation de la semaine ' Vue sur la scène du Kabar-dock, cette grande dame au look soigné est tout simplement impressionnante, tant par la maîtrise vocale que l'occupation de l'espace ou les arrangements savamment dosés entre sons vintage et électro. 
Du travail de pro pour une artiste qui, étrangement, a du mal à s'installer dans le paysage français, et a fortiori réunionnais.

Pourtant, c'est bien ici, dans l'ouest, qu'est née Morgane Ji, avant un étonnant destin : elle fait partie des derniers "enfants de la Creuse", adoptée par une maman bretonne qui s'installera en Touraine. Mardi, au Port, elle donnait son premier concert dans l'île et on se demande comment 
personne n'a su, avant, lui ouvrir la porte.

Morgane tourne beaucoup à l'étranger (Russie, République Tchèque, Portugal, Espagne, "mais en France, on n'arrive pas à me catégoriser alors c'est plus compliqué". 
Il suffit pourtant de voir une demi-heure de set très engagé pour se convaincre que nous tenons là une pépite.

David CHASSAGNE / JIR

Quand Morgane Ji arrive sur scène on sait que penser ! Son allure mystique, ses origines réunionnaises, un groupe divers et variés comme l’est cette île de l’océan indien, tout interpelle. 
Dès le premier morceau, celle qu’on prend au départ pour une jeunette s’avère être une artiste entière, créative et très libre dans ses compositions et ses arrangements. 
Morgane Ji a retourné le public. Excellente chanteuse, compositrice sans limite qui a su très bien s’entourer avec un très bon groupe de musiciens.
En tout cas allez voir Morgane Ji dès que vous le pourrez car elle saura vous surprendre, vous émerveiller, vous tenir en haleine et vous impressionner par sa maîtrise  d’un arsenal technique quand même complexe à gérer sur scène avec des effets et des boucles de son. 
On est partie prenante de son concert car on découvre chacune des mesures sans savoir ce qui va se passer à la suivante.
Un excellent concert.


Emmanuel Truchet / Nuits du Sud

A la fois auteure, compositrice, vidéaste et interprète voici Morgane JI : attention ! Coup de foudre !
oui, elle est belle , très belle, mais il y en a beaucoup de belles dans ce métier
En revanche, une voix comme la sienne c’est unique : profonde et sensuelle, animale et guerrière .Elle pourrait nos envoûter rien qu’en chantant « a capella »
avec son banjo elle crée un univers fantastique avec la complicité de son réalisateur artistique E.r.k. Un monde de sonorités brutes et de haute technicité avec des samples hypnotiques.

TANGER GUIDE

An extraordinary voiced young metisse woman. Her voice has an amazing range, both in pitch and tone, and she matches it with some really individual and catchy songwriting .

“ Une jeune métisse à la voix extraordinaire. Sa voix a une tessiture vraiment surprenante, à la fois dans sa tonalité et dans sa force, et elle l’accorde avec une écriture de chant vraiment originale et saisissante. ”

 

Folk Roots Magazine / Ian Anderson

 

“ C’est sidérant ! ”

“ une vraie découverte! Morgane, habitée par la grâce et puis par ce naturel qui fait tout le charme"

 

Emission Pollen . France Inter / Jean-Louis Foulquier

 

“CREOLE QUEEN ; The exceptionnally-talented Morgane was originally from La Réunion (an small island south east of South Africa). Singing in Creole English, French and other languages, her voice negotiates sound in a spectacular fashion”

“ REINE CREOLE ; L’exceptionnelle et talentueuse Morgane est originaire de La Réunion (une petite île au sud - est de l’Afrique)Chantant en Créole Anglais, Français et autres langues, sa voix aborde le son d’une extraordinaire façon. ”

 

The Argus / Jakki Phillips

“Possessed of the childlike features of an ingenue and the vocal chords of a dervish,

Morgane sucks even the unfamiliar listener into a vortex of primal rhythms, chants and breathless exhortations.”

 

“ Dotée des traits enfantins d’une ingénue et des cordes vocales d’un derviche. ”

“ Morgane attire même les auditeurs les moins familiers dans un tourbillon de rythmes primitifs et

d’exhortations fiévreuses.

A la fois shamanique et berçante. ”

 

Irish Times. Sélection World musique **** Siobhan Long

 

“ Morgane chanteuse phénomène : grâce envoûtante et timbre hors du commun. ”

“C’est du jamais entendu. Morgane panthère noire à la beauté sauvage, impose un timbre à nul autre pareil. ”

 

L’Echo / Stéphane Marmain

“ Morgane, une voix métisse, hors du commun. Une voix de braise et de vent. Originaire de la

Réunion, la jeune femme en ramène un puissant vibrato, quelque chose d’incertain, d’inhabituel, quelque chose de merveilleux. ”

 

La Nouvelle République du Centre Ouest / Loïck Gicquel

 

"LA RELEVE ROCK"

“Etrange chanteuse que cette Réunionnaise de naissance, qui passe du chuchotement aux cris sans prévenir. Avec une voix proche de celle de Patty Smith ou de Moon...selon les chansons, Morgane Ji étonne et séduit."

 

La Nouvelle République du Centre Ouest / "Les week end de Charline"

 

"FATA MORGANA"

"Une personnalité vocale très "black" dans une voix stylée à la fois granuleuse et fluide digne des meilleures références du genre...Des textes composés et chantés en français, anglais, créole, et même en jouant subtilement sur l'onomatopée...Et une présence sur scène propre à mettre le feu aux poudres...

 

Trad Magazine / J.J Boidron -

 

 

"ÉPOUSTOUFLANTE"

Morgane Ji a apporté une grosse vague d'énergie sur le podium de l'été d'Avoine, avant de laisser la scène à Patrick Fiori...

« On tient à faire quelque chose d'original et à avoir une totale autonomie. C'est aussi pour ça qu'on a le contrôle sur nos compositions, tout au long de la chaîne artistique », explique Morgane Ji.

 

Pari tenu. L'originalité, elle la tient, avec le mélange des langues, du créole à l'anglais, sans oublier le français, ajouté à des riffs de guitare très rock et des sonorités où se côtoient des influences très diverses.

Sur scène, la redoutable énergie de Morgane Ji, comme possédée, donne naissance à une véritable explosion musicale

 

Charline B. / La Nouvelle République